ADEDY: La mobilisation générale pour la grève de la fonction publique dans le centre d’Athènes a pris fin avec 10 arrestations

 

La mobilisation générale pour la grève de la fonction publique et le rassemblement étudiant qui a eu lieu dans le centre d’Athènes est terminée. A partir de 10h00 ADEDY, les fédérations de l’éducation (OLME, OIT) et d’autres syndicats du secteur public se sont réunis a la place Klafthmonos, dans le cadre de la grève de 24 heures déclarée par le Conseil général de l’ADEDY.

Avec le slogan central « Non aux politiques anti-populaires », les manifestants se sont rendus au Parlement pour réclamer, entre autres: la protection de la santé publique, l’augmentation des dépenses pour le système national de santé, des nominations permanentes massives dans l’éducation, 15 étudiants par département, le recrutement du personnel d’entretien permanent et le recrutement dans l’Etat.

photo

Dans le même temps, les étudiants, les associations étudiantes, les fédérations éducatives, les parents, le PAME et les fonctionnaires ont organisé un rassemblement séparé dans les Propylées. Avec des slogans centraux « Sous le masque nous avons une voix, l’éducation et la santé pour chaque étudiant », et « Le masque n’est pas la seule protection, donnez de l’argent pour l’éducation », ils sont allés au Parlement pour exiger une action immédiate et efficace en matière de droits.

Alors que le rassemblement était terminé et que la marche était coordonnée vers les piliers de l’Olympien Zeus, des tensions ont éclaté entre un groupe d’individus inconnus et les forces du MAT, qui ont utilisé des gaz lacrymogènes et des grenades éclair.Selon la police, des hommes cagoulés ont lancé des cocktails Molotov et divers objets sur la police, tout en cassant un arrêt de tramway.

Africans.gr

Facebook Comments Box

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :