Ankara est en faveur d’un règlement pacifique des différends en Méditerranée orientale sans pression

 

Ankara est en faveur d’un règlement pacifique des différends en Méditerranée orientale, a déclaré mardi le ministre turc de la Défense , Hulusi Akar, ajoutant toutefois qu’Ankara ne cédera pas à « la coercition ou la pression ».

«Résolvons les problèmes en parlant. Cependant, tout le monde aurait dû voir et comprendre que nous ne nous soumettons à aucun fait accompli, coercition ou pression », a déclaré Akar.

Akar a déclaré que la Turquie continuerait de protéger les intérêts et les droits de « nos frères » dans la partie occupée de Chypre. « Nous n’avons pas permis et nous ne permettrons pas que nos droits soient violés », a-t-il déclaré.

Africans.gr

Facebook Comments Box

.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :