Arkoumaneas: En juin, la vaccination des 18 ans et plus

 

Pour les 18 ans et plus, le président d’EODY P. Arkoumaneas a indiqué que leur vaccination débutera en juin, tandis qu’à partir de fin mai, les autres vaccins seront ouverts pour les 30-44 ans, tous les cinq ans.

Une désescalade progressive a été observée ces dernières semaines, a souligné dans la matinée de mardi (11/5) le président d’EODY Panagiotis Arkoumaneas. Comme il l’a dit, les indicateurs clés montrent une diminution. « Nous n’avons pas encore atteint des chiffres très bas. La pandémie n’est pas terminée. »

Concernant les cas chez les élèves et les enseignants, M. Arkoumaneas a déclaré s’adressant à la SKAI qu’hier, lundi (10/5), plus de 700 échantillons positifs confirmés provenant d’écoles ont été inclus dans les cas, tout en précisant que ce qui est confirmé et inclus cas est du deuxième test dans une structure publique ou dans des laboratoires, et non par l’auto-test. Il a toutefois souligné que la confirmation se poursuit aujourd’hui.

Concernant les vaccinations, le président d’EODY a déclaré que la vaccination contribuera certainement à l’amélioration de la situation. « Nous faisons 110 000 vaccinations par jour

Dans le même temps, afin de prioriser les vaccinés, il a déclaré que la conversation avait eu lieu, mais il est prévu que tous les groupes d’âge seront vaccinés en premier pour décider de quoi que ce soit.

Pour les personnes  de 18 ans et plus, M. Arkoumaneas a déclaré que leur vaccination débutera en juin, tandis qu’à partir de fin mai, le reste des vaccins sera ouvert pour les 30-44 ans, tous les cinq ans.

Interrogé sur les conditions des déplacements supra-locaux, il a souligné qu’il existe un plan spécifique.

Concernant la décision du CdC d’indemniser les citoyens pour les problèmes après la vaccination, M. Arkoumaneas a fait remarquer que très peu de cas présentaient des problèmes de santé après la vaccination en Grèce.

Quant au certificat « vert », il a expliqué que nous pourrons le télécharger depuis gov.gr, après avoir été vaccinés ou 72 heures avant le test PCR ou le test anticorps.

Pour le mur d’immunité, estimé à environ 70% de la population totale, il a estimé que nous l’aurons atteint d’ici septembre. Il a toutefois souligné que les plus de 60 ans auraient pu être vaccinés.

Enfin, parlant de la possibilité d’un confinnement  local même en été, il a déclaré qu’il existe un tel plan pour empêcher la propagation

Facebook Comments Box

.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :