Asyle

 

1. Qui a le droit de demander l’asile en Grèce? En Grèce, les ressortissants de pays tiers ou les apatrides qui sont persécutés en raison de leur race, de leur religion, de leur nationalité ou de leurs convictions politiques, ou parce que leur vie dans leur pays est en danger (par exemple, risque de mort ou d’exécution, de torture ou de traitements dégradants dans le pays et d’humiliation , etc.)

2. Comment demander l’asile? L’enregistrement des demandes de protection internationale se fait via Skype, des jours et des heures spécifiques fixés par le même service, ou dans les bureaux régionaux du service d’asile en raison de la vulnérabilité du demandeur. (ex: problèmes de santé graves, grossesse, etc.)

3. Dois-je avoir quelqu’un pour parler ma langue avec moi lorsque je vais au service d’asile? Non, ce n’est pas nécessaire. Le service d’asile a des interprètes qui parlent votre langue.

4. Quelqu’un peut-il être avec moi au moment de mon entretien pour m’aider? Votre avocat, médecin, travailleur social ou psychologue peut être avec vous lors de l’entretien.

5. Quelle est la différence entre un demandeur d’asile et un réfugié reconnu? Le demandeur d’asile est titulaire d’un document de protection internationale et a le droit de résider légalement en Grèce et a le droit aux transactions nécessaires jusqu’à ce que la décision de sa demande soit prise. Le bénéficiaire de la protection internationale et le titulaire d’un permis de séjour de réfugié ont les mêmes droits que ceux dont jouissent les citoyens grecs.

6. Que faire si ma demande est rejetée? Si votre demande est rejetée en première instance, vous pouvez introduire un recours auprès du même service dans le délai indiqué dans votre décision. Si votre demande est rejetée en deuxième instance, vous pouvez faire appel aux tribunaux dans le délai indiqué dans votre décision.
Facebook Comments Box

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :