Chios: le camp Vial sur l’île grecque de Chios a de nouveau été placé en quarantaine

 

Le camp de Vial sur l’île grecque de Chios a de nouveau été placé sous des mesures strictes de quarantaine après qu’il ait été signalé qu’au moins 30 migrants avaient été testés positifs au COVID-19, c’est la deuxième fois que le camp de Chios est mis en quarantaine. En août, le camp a été mis en quarantaine après qu’une femme yéménite et un employé ont été testés positifs pour la première fois, puis trois autres résidents ont découvert qu’ils avaient le virus.

Le ministère grec des migrations a annoncé mercredi 14 octobre qu’il placerait à nouveau le camp de migrants de Vial sur l’île grecque de Chios en quarantaine, après qu’au moins 30 migrants auraient été testés positifs au COVID-19. Des mesures de quarantaine seront en place jusqu’au 21 octobre au moins, selon l’agence de presse dpa. Le ministère a déclaré qu’il effectuait désormais « des contrôles approfondis de santé « .

La Grèce a jusqu’à présent eu relativement peu de cas de coronavirus par rapport à de nombreux autres pays d’Europe. Selon les données de l’Organisation mondiale de la santé, entre le 3 janvier et le 14 octobre de cette année, 23060 cas confirmés de COVID-19 et 462 décès ont été enregistrés, mais les cas en Grèce, comme dans de nombreux autres pays, sont en augmentation. Le pays a enregistré le plus grand nombre de décès quotidiens jusqu’à présent cette année le 12 octobre, avec 13 personnes décédées des suites ou avec le COVID-19.

Africans.gr

 

Facebook Comments Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :