Latest news

Examens écrits pour la citoyenneté grecque exigent la maîtrise de la langue B1

 

Les ressortissants étrangers souhaitant acquérir la nationalité grecque devront passer des examens écrits et démontrer une connaissance suffisante de l’histoire, de la géographie, de la culture et de la politique grecques ainsi qu’une maîtrise suffisante de la langue à un niveau de compétence d’au moins B1.

Les épreuves écrites décrites dans le projet de loi déposé mardi par le gouvernement au parlement remplacent les épreuves orales qui ne seront désormais  pas possibles que dans des cas particuliers notamment si le candidat a un handicap physique ou d’apprentissage tel que la dyslexie ou a plus de 67 ans.

Les diplômés d’un lycée ou d’une université grecque seront également dispensés des examens écrits.Les sujets d’examen seront sélectionnés parmi une liste de sujets qui seront mis à la disposition des candidats en ligne afin qu’ils puissent se préparer mieux au test. Les candidats qui ne réussissent pas pour la première fois pourront avoir la chance de repasser l’examen moyennant des frais supplémentaires.

Les examens auront lieu deux fois par an pour un montant de 250 euros par personne et les candidats devront obtenir 80% ou plus pour être considéré comme réussi. Selon les chiffres officiels, plus de 30 000 demandes de citoyenneté sont toujours en attente et dont beaucoup ont été déposées il y a plusieurs années.

Africans.gr

Facebook Comments Box

.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :