Épisodes devant l’ambassade d’Israël à Athènes

 

Des épisodes ont marqué la marche des Palestiniens, des Arabes, des organisations de gauche et des collectifs anti-autoritaires devant l’ambassade d’Israël à Athènes. La marche était pour protester contre les développements dans la bande de Gaza.

Lorsque les manifestants ont atteint la jonction de Kifissia avec Katehaki, où se trouve l’ambassade d’Israël à Athènes, ils ont attaqué avec des pierres et d’autres objets contre les forces du MAT, qui avaient bloqué la zone. Les forces de police ont répondu avec l’utilisation de produits chimiques, ainsi que «Aura», le véhicule qui lance l’eau.

La police hellénique a procédé à trois arrestations , tandis que selon une annonce de la direction générale de la police de l’Attique, deux policiers ont été blessés.

Selon la police, les épisodes se sont produits lorsque les manifestants ont tenté d’atteindre l’ambassade d’Israël, en contournant la barrière de la police en jetant des  Molotov, des pierres, des bois et d’autres objets et ont été repoussés par les forces de police « en utilisant les médias nécessaires et en y jetant de l’eau.comme cela  ne devrait pas être une nouvelle escalade « .

A midi, un cortège de solidarité avec les Palestiniens a eu lieu dans le centre d’Athènes.

Des manifestations similaires ont eu lieu dans de nombreuses capitales européennes, telles que Londres, Paris, Bruxelles et Madrid.

Le dernier rapport de l’Autorité palestinienne indique que 139 personnes ont été tuées, dont 39 enfants, et 1 000 blessées dans les bombardements israéliens dans la bande de Gaza depuis lundi.

En Israël, plus de 2 300 roquettes ont été lancees sur le territoire israélien depuis lundi, tuant 10 personnes, dont un enfant et un soldat. Le nombre de blessés est supérieur à 560, selon les services de secours.

Facebook Comments Box

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :