Héraklion: menottes à un policier avec 42 kilos d’explosifs

 

Son beau-frère a également été arrêté dans l’affaire sensationnelle alors que sa femme est recherchée – Information apocalyptique

L’arrestation d’un policier a fait sensation, après un contrôle d’une échelle de TAE Messara sur la route Miron-Pompei, dans l’arrière-pays d’Héraklion.

Selon cretalive.gr, la police de TAE Messara a arrêté le chef de la police alors qu’il était retrouvé transportant 42,5 explosifs, principalement de la dynamite, dans sa voiture. Le véhicule, une voiture particulière, serait immatriculé au nom de sa femme.

Le chef de la police, dans un premier temps, n’aurait déclaré au personnel du TAE que son nom, tandis que plus tard, lorsque les explosifs ont été découverts, il a mentionné sa capacité, en disant généralement «Je suis un policier, fais ce que tu veux».

Il aurait prêté la voiture à son beau-frère et n’avait rien à voir avec les explosifs et n’en savait rien.

Le beau-frère s’est également présenté au poste de police, où il a été emmené, qui a pris la responsabilité des explosifs et a également été arrêté. Dans le même temps, selon les informations, la femme du chef de la police, qui travaille dans une autre préfecture de Crète, est recherchée.

L’enquête préliminaire sur l’affaire, qui suscite déjà de nombreuses discussions, a été entreprise par la police de Phaistos.

 

Facebook Comments Box

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :