Mitarakis : partager équitablement le fardeau de l’immigration dans l’UE

 

La nécessité de faire avancer le nouveau pacte sur l’immigration et l’asile a été soulignée par le ministre de l’Immigration et de l’Asile, Notis Mitarakis, lors de la réunion du Conseil des ministres de l’Intérieur de l’UE à Luxembourg.

Dans le même temps, il a souligné l’importance d’un partage équitable de la charge migratoire entre les États membres.

Plus précisément, il a déclaré :

« Il est impératif que des progrès soient accomplis aujourd’hui sur le nouveau Pacte sur l’immigration et l’asile. Nous devons trouver des moyens de réduire la pression de l’immigration dans l’UE, en réduisant les flux primaires et secondaires et en protégeant nos frontières européennes communes, en mettant l’accent sur la dimension extérieure.

« Pour les pays méditerranéens, le MED5, ce qui est important, c’est de parvenir à un accord sur la solidarité, pour s’assurer que nous partageons équitablement le fardeau de la migration entre les États membres.

Après sa participation au Conseil des affaires intérieures de l’UE, M. Mitarakis se rendra à Bratislava et à Vienne les 10 et 11 juin. A Bratislava, il aura des entretiens bilatéraux avec son homologue slovaque, le ministre de l’Intérieur Roman Mikulec, en se concentrant sur la coopération bilatérale et les négociations sur le Pacte européen sur l’immigration et l’asile.

Enfin, à Vienne, M. Mitarakis, accompagné du ministre de la Protection civile M. Michalis Chrysochoidis, participera à une cérémonie spéciale organisée par le ministère autrichien de l’Intérieur en l’honneur des forces spéciales EKO KOBRA, envoyées par le gouvernement autrichien – avril 2020, en soutien aux efforts de la Grèce pour protéger ses frontières terrestres contre la tentative orchestrée de milliers d’immigrants illégaux de violer massivement et violemment la frontière UE-Turquie.

 

Facebook Comments Box

.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :