Moria: La situation à Moria est une préoccupation majeure suite à la destruction du vaste camp

 

Du fait que la pandémie crée de nouveaux défis dans le fonctionnement des camps existants, le gouvernement grec cherche à faire avancer les plans visant à créer des centres d’accueil de migrants plus sûrs et mieux contrôlés dans les îles de la mer Égée. La situation à Moria est une préoccupation majeure, car le camp de Kara Tepe mis en place à la suite de la destruction du vaste camp de Moria lors d’une série d’incendies en septembre était censé être une solution temporaire. La semaine dernière, le maire de Mytilene Stratis Kytelis a rencontré des représentants du gouvernement à Athènes pour discuter de l’emplacement d’une nouvelle installation permanente sur l’île.

Les autorités sanitaires, pour leur part, réalisent régulièrement des tests de dépistage du Covid-19 dans les établissements insulaires pour s’assurer que toute épidémie est rapidement maîtrisée. Des tests sur un échantillon de 110 migrants au camp de Vial à Chios vendredi ont donné 11 résultats positifs, tandis que 35 travailleurs ont tous été testés négatifs pour le coronavirus.

Africans.gr

Facebook Comments Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :