Notis Mitarakis : La procédure d’asile sera durcie

 

La procédure d’asile afin de qualifier d’inacceptable la demande d’immigrants jugés «non à risque dans les pays de transit» sera un peu durcie, c’est ce que le ministre de l’Immigration et de l’Asile, Notis Mitarakis, dans une interview au Journal des auteurs.

Comme il le fait remarquer,  » Aujourd’hui, la procédure d’asile, à quelques exceptions près, ne tient pas compte des circonstances concernant le demandeur dans le pays de transit. Nous envisageons maintenant de la modifier afin que les demandes d’asile présentées par des personnes qui n’étaient pas en danger dans les pays de transit sont soulevées comme une question d’irrecevabilité « et il ajoute que cela se produira » toujours dans le plein respect du droit international « .

Concernant les allégations de rapatriement illégal, M. Mitarakis réaffirme que « notre pays ne rapatrie pas d’immigrants » et commente que le reportage médiatique qui a pour source, par exemple les garde-côtes turcs, ne peut évidemment en aucun cas être considéré comme objectif et crédible. Il a également exprimé sa confiance que « l’implication active du commissaire européen, Johansson, dans cette affaire mettra fin à la propagande inexistante des expulsions qui ne vise qu’à nuire à notre pays ».

Africans.gr

Facebook Comments Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :