Notis Mitarashi: Nous sommes clairs, et nous l’avons toujours été, que la Grèce ne participe pas aux soi-disant refoulements.

 

Le ministre grec des migrations et de l’asile, Notis Mitarachi, a réaffirmé que « la Grèce ne participe pas aux soi-disant refoulements ». Son message sur Twitter fait suite à une annonce de l’agence frontalière de l’Union européenne, Frontex, selon laquelle elle enquêtait sur des informations faisant état de refoulements illégaux de migrants et de réfugiés en mer Égée.

Nous sommes convaincus, et l’avons toujours été, que la Grèce ne participe pas à ce que l’on appelle les refoulements. Nous protégeons nos frontières conformément au droit international. Et nous continuons à sauver des centaines de migrants chaque mois des eaux méditerranéennes.

Migrants exploités par des trafiquants sans scrupules. Nous souhaitons la bienvenue à @ylvajohansson qui convoque une réunion @frontex pour examiner les allégations de refoulement présumées afin de rétablir les faits.

Notis

Africans.gr

Facebook Comments Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :