Nouveaux faits sur le crime de Glyka Nera: ils ont menacé le bébé et torturé la mère

 

De nouveaux faits choquants sur le meurtre d’une jeune mère à Glyka Nera – devant les yeux de son mari et à côté de son bébé âgé de quelques mois – sont en train de se révéler.

Les voleurs sans scrupules ont menacé le bébé avec une arme à feu pour forcer le couple à leur dire où ils cachaient de l’argent et des bijoux, puis ont attaché l’homme à une chaise tout en torturant la femme pour les conduire à l’endroit où se trouvait le coffre-fort.

La femme a continué à crier et à appeler à l’aide, puis ils ont mis un oreiller sur son visage et l’ont asfixier.

La femme, d’origine britannique, avait environ 20 ans tandis que son bébé avait quelques mois.

En fait, les auteurs semblent avoir tué le chien de la famille avant d’entrer dans la maison, en le suspendant aux balustrades de la clôture

Le mari de la femme a réussi à alerter la police,  d’où il était attaché à la chaise et a parlé à la police des criminels qui sont entrés dans la maison.

A ce stade de l’enquête, la police n’exclut aucune possibilité.

Cependant, la brutalité du crime fait référence aux auteurs étrangers, alors qu’il n’est pas exclu que les auteurs de la mafia puissent être à l’origine du meurtre odieux.

La « clé » de l’enquête sur l’affaire devrait être le témoignage du mari de la malheureuse femme.

Facebook Comments Box

.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :