Pagoni : Vers le 20 septembre, nous jetterons les masques

 

La présidente de l’EINAP Matina Pagoni a évoqué un nombre élevé de cas jusqu’à fin juin et après un retour progressif à la normale. Ce qu’elle a dit à propos du jeune de 17 ans qui se fait soigné à la Croix-Rouge.

Les cas de coronavirus continueront d’être élevés jusqu’à la fin juin, puis atteindront environ 1000, tandis que le nombre de patients en soins intensifs diminuera progressivement, a déclaré la présidente de l’Association des médecins de l’hôpital du Pirée d’Athènes (EINAP), Matina Pagoni. Elle a souligné que les hôpitaux revenaient lentement à la normale. « Les changements de cliniques sont effectués par covid no covid. »

Dans ses déclarations au SKAI mercredi matin (26/5), Mme. Pagoni a déclaré que si à la fin du mois d’août, les personnes vaccinées atteignaient 80%, cela signifierait qu’il y aura de la sécurité et que vers le 20 septembre, nous pourrons enlever les masques.

Concernant le jeune de 17 ans qui est traité par intubation, elle a dit qu’il n’avait pas de maladie sous-jacente et que ce n’est pas le premier cas. « Nous avons eu deux autres jeunes de 18 et 25 ans qui avaient été intubés et le message est que la maladie n’a pas d’âge ou de personnes qui ont d’autres problemes de sante , cela nécessite donc une attention chez les jeunes et les moins jeunes. » elle a également souligné qu’au fur et à mesure que les vaccinations progressent, même ce petit pourcentage qui peut tomber malade présentera des symptômes simples et n’atteindra pas l’unité de soins intensifs.

Concernant la question de la thrombose et des vaccins,elle l a déclaré que chaque jour, de nombreux coups de fil sont reçus pour ce problème

 

Facebook Comments Box

.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :