Passé le confinnement: ce qui change dans notre vie quotidienne à partir d’aujourd’hui

 

Les prochaines étapes pour lever les mesures
Les titres sont finalement tombés aujourd’hui, vendredi (14/05) dans le lock-down de plusieurs mois, qui a donné le relais à une nouvelle période avec une liberté de mouvement bien plus grande, sans pour autant que cela signifie que le respect des précautions individuelles contre le coronavirus s’arrête.

Par conséquent, à partir d’aujourd’hui 14 mai:

– L’envoi d’un message aux numéros 13032 et 13033 est supprimé.

-Le trafic est prolongé jusqu’à une demi-heure après minuit.

– Les musées ouvrent.

-Le tourisme s’ouvre.

– Les casinos ouvrent.

– Ouverture des bureaux de connaissances.

– Les supra-locaux – les mouvements interrégionaux sous conditions s’ouvrent – ce que dans l’information sur le déroulement de la pandémie de mercredi, le vice-ministre  Akis Skertsos a appelé, version grecque du « certificat vert », pour les deplacements  dans laes iles.

En particulier, pour le transfert vers et depuis les îles – à l’exception de Lefkada, Evia et Salamina – il est obligatoire de présenter soit un certificat de vaccination, 14 jours après la deuxième dose, soit un test PCR négatif de 72 heures, soit un Test rapide de 24 heures, soit un auto-test de 24 heures, soit un certificat de maladie, qui sera valable de 2 à 9 mois plus tard.

Il convient de noter que le contrôle sera obligatoire par les compagnies aériennes et les ferries, alors que les conditions ci-dessus doivent être remplies par tous les voyageurs nationaux et étrangers, âgés de 5 ans et plus.

Pour plus de précision, la déclaration des autotests doit être faite sur la plateforme self-testing.gov.gr, tandis que ceux qui fréquentent les structures publiques et privées pour la PCR ou le test rapide d’antigène doivent demander la confirmation numérique avec le résultat du test.

Il est également souligné que pour les deplacements de préfecture en préfecture, une forte recommandation est adressée pour des tests diagnostiques réguliers.

Ce qui change dans le commerce de détail

Avec l’abolition des textos, des changements sont également en cours dans le comportement des consommateurs: le commerce de détail est de retour à ce que nous connaissions auparavant, sans date (click inside et click away), mais les protocoles de santé continuent d’être respectés. clients: un client par 25 mètres carrés. Sinon, il n’y aura pas de musique dans les restaurants pendant tout le mois de mai.

Les prochaines étapes pour lever les mesures
Dans les prochains jours, plus précisément à partir du lundi 17 mai, les jardins d’enfants rouvriront, quelques jours plus tard (21 mai) les cinémas d’été, ainsi que l’OPAP PLAY (24 mai) et les espaces culturels ouverts (28 mai). Aussi, les salles de sport, les centres de beauté et les espaces d’accueil (à partir du 31 mai), les bordels à partir du 7 juin, tandis qu’à partir de juin les mariages et baptêmes sont prévus à l’extérieur, avec un maximum de 100 personnes.

Première dans le tourisme

Le tourisme s’ouvre en deux phases: à partir d’aujourd’hui jusqu’à fin juin , et à partir de juillet plus massivement. La « clé » du plan gouvernemental est la sécurité dans le tourisme, avec la vaccination de tous les habitants des îles d’une part, avec le respect de mesures spécifiques par les touristes d’autre part.

Dans la première partie, tous les habitants adultes des petites îles, jusqu’à 10 000 habitants, ont déjà été vaccinés, ce qui arrivera aux habitants adultes des plus grandes îles au plus tard dans 1,5 mois. En conséquence, « en juin, toutes les îles, à l’exception de la Crète, pour des raisons évidentes, auront été universellement vaccinées dans leur population, à la suite de quoi un pare-feu a été créé », a noté dans un entretien jeudi le ministre de la État George Gerapetritis.

En ce qui concerne les touristes, le certificat vert européen sera mis en service à partir du 1er juin, en même temps que l’algorithme EVA, des contrôles d’échantillonnage ciblés se poursuivront aux portes d’entrée de notre pays, en fonction de la charge épidémiologique du pays d’origine de chaque visiteur.

Il est à noter que les visiteurs étrangers auront la possibilité de passer des tests réguliers pendant leur séjour et, avant de partir pour leur pays d’origine, de repasser des tests, pour qu’il n’y ait pas de souci dans les pays d’origine, a-t-il eu l’occasion de souligner , enfin, le sous-secrétaire malgré le Premier ministre Akis Skertsos, de la tribune du 6e Forum économique de Delphes.

 

Facebook Comments Box

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :