Latest news

Premier « blocage » aux non vaccinés : Uniquement avec un test négatif les déplacements de préfecture à préfecture

 

La téléconférence du comité des maladies infectieuses du ministère de la Santé est actuellement en cours – Ils suggèrent que les non vaccinés ne peuvent se déplacer qu’avec une PCR ou un test rapide négatif – Les autotests ne seront acceptés que pour les mineurs.

Des mesures pour … faire face aux personnes négatives et non vaccinées sont proposées par le Comité d’experts.

Selon les informations, les experts suggèrent que les non vaccinés ne peuvent voyager de comté en comté qu’avec un test de coronavirus négatif, moléculaire ou rapide, tandis que les autotests ne seront pas acceptés, sauf pour les mineurs. La suggestion concerne le transport à l’intérieur du pays par avion, bateau, train et bus KTEL.

Les scientifiques estiment que cette mesure agira comme un levier de pression sur les non vaccinés, puisque chaque sortie hors de la préfecture entraînera des surcoûts pour le test rapide.

Des annonces devraient être faites dans l’après-midi de jeudi (1/7) dans le cadre du briefing standard.

« Il n’y a pas d’excuse, il faut convaincre ceux qui sont sceptiques, ceux qui hésitent à se faire vacciner. C’est là que nous avons concentré nos efforts », a déclaré la porte-parole du gouvernement, Aristotelia Peloni, soulignant qu’il devrait être clair que la vaccination est « une autoprotection élémentaire ».

Le sous-secrétaire du Premier ministre, Akis Skertsos, a souligné que les prochaines mesures restrictives qui seront prises, si elles sont jugées nécessaires, seront exclusivement destinées aux non vaccinés.

« Des mesures restrictives horizontales ne vont évidemment plus être prises. L’économie et la société ne vont pas encore s’arrêter pour protéger les non vaccinés, qui ont un accès universel, gratuit et facile aux vaccins. Toute mesure restrictive de santé publique, qu’elle soit locale ou partielle, ne s’appliquera qu’aux non vaccinés et ne s’accompagnera pas d’un soutien financier. Dans le même temps, les vaccinés retrouveront progressivement la normalité de leur vie pré-pandémique ainsi que les droits qui étaient restreints les mois précédents, comme c’est déjà le cas », a-t-il souligné.

Facebook Comments Box

.

.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :