Le procureur de la République a proposé lundi que le procès du parti néo-nazi Golden Dawn soit suspendu en attendant l’appel

 

Le procureur de la République a proposé lundi que les peines des personnes condamnées à plus de 10 ans de prison dans le procès du parti néo-nazi Golden Dawn soient suspendues en attendant l’appel. La proposition d’Adamantia Oikonomou exclut Giorgos Roupakias,  l’homme qui a été reconnu coupable du meurtre du musicien Pavlos Fyssas.

Les arguments présentés étaient que les accusés, à l’exception du chef Nikos Michaloliakos, n’avaient pas de casier judiciaire, se conformaient aux restrictions de mouvement qui leur avaient été précédemment imposées et n’ont pas tenté de fuir. Si elle est acceptée par le tribunal, la proposition signifie que les dirigeants de Golden Dawn qui ont été reconnus coupables d’avoir dirigé une organisation criminelle n’iront pas en prison tant que leur appel n’aura pas été jugé.

Suite à la proposition du procureur, le tribunal a ajourné pendant une demi-heure afin que les avocats de la défense puissent préparer leurs déclarations.

Africans.gr

Facebook Comments Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :