Tragédie à Zarouchleika: il a demandé de l’aide d’EKAB mais il est mort

 

L’homme de 60 ans qui a été transporté à l’hôpital de la rue Pipinou à Zarouchleika dimanche après-midi a finalement perdu la bataille pour sa vie.

Le malheureux se sentit mal alors qu’il était dans sa voiture et appela EKAB depuis son téléphone portable pour demander de l’aide, indiquant l’endroit situé au 32, rue Pipinou.

Il a ensuite perdu connaissance, n’ayant pas répondu aux appels que lui avaient adressés les sauveteurs de l’EKAB.

Il a été immédiatement signalée une alarme et une unité mobile est arrivée sur place, ainsi qu’une patrouille de police, ainsi qu’une unité des pompiers au cas où une libération serait nécessaire.

L’équipe d’ambulance a immédiatement donné les premiers soins, puis l’homme a été transporté à l’hôpital dans un état critique, mais a finalement expiré quelques heures plus tard, selon les premières estimations d’un problème cardiaque.

Les causes exactes de sa mort devraient être déterminées lors de l’autopsie qui suivra.

Facebook Comments Box

.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :