Trois fronts de feu en Attique: à Rafina, Neo Voutza et au pied de Parnitha

 

Les pompiers mènent une «bataille» sur trois fronts dans la région de l’Attique, alors que des incendies sont en cours à Neo Voutza et à Rafina, tandis qu’une nouvelle épidémie a éclaté jeudi à midi au pied de Parnitha. Selon les pompiers, l’incendie de Parnitha s’est déclaré au bout du quartier résidentiel près de l’OTE. Plus de cinq camions de pompiers se précipitent sur les lieux, mais jusqu’à présent, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

À Rafina, l’incendie s’est déclaré peu avant 13h30, près du chantier de construction du nouveau centre sportif paralympique, à l’intersection des rues Arionos et Agiou Georgiou. L’opération de lutte contre les incendies est menée par 65 pompiers avec 15 véhicules, 5 groupes de piétons, 3 hélicoptères, des volontaires et des autorités locales chargées du transport de l’eau. Il est conseillé aux résidents d’éviter de traverser la rue Arionos, qui sépare essentiellement les communes d’Artemida , Loutsa et Rafina. Suite à une suggestion de la protection civile de la municipalité de Rafina Pikermi et à une décision du maire de Rafina, il est recommandé que les habitants de la localité de « Drosia » soient expulsés de la zone en direction de Rafina.

Selon la Protection civile, le risque d’incendie reste très élevé aujourd’hui et demain, vendredi.Enfin, en ce qui concerne le « front » de Neos Voutzas, l’image de l’incendie qui a éclaté plus tôt dans la journée près du Saint Monastère de Pantokrator est maîtrisé  et selon les pompiers, alors que ce n’est pas le cas pour un quartier résidentiel.

Il y a 31 pompiers opérant dans la zone avec 10 véhicules, une section piétonne, des bénévoles ainsi que les autorités locales de transport par eau.

Facebook Comments Box

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SuperWebTricks Loading...
%d blogueurs aiment cette page :