Vroutsis: le quota de télétravail doit être respecté sinon une amende de 3000 euros

 

S’exprimant dans une émission télévisée OPEN, le ministre du Travail Giannis Vroutsis a déclaré hier que les salaires et les contrats de travail ne changent pas avec le télétravail qui sera mis en œuvre en raison du coronavirus et il a annoncé qu’une amende de 3000 euros serait infligée si l’entreprise privée ne soumet pas le formulaire spécial de télétravail «ERGANI» pour 40% des salariés pouvant travailler à temps partiel.

Facebook Comments Box

Leave a Reply

Your email address will not be published.

SuperWebTricks Loading...
%d bloggers like this: